Cyberdeck, alias Pacific Digital Télécoms, vient de lever 14 millions d’euros pour sa quatrième augmentation de capital. Les gros investisseurs sont des filiales de la banque Worms et de la compagni...

Cyberdeck, alias Pacific Digital Télécoms, vient de lever 14 millions d’euros pour sa quatrième augmentation de capital. Les gros investisseurs sont des filiales de la banque Worms et de la compagnie financière Edmond de Rothschild. Crée il y a deux ans, cette société construit des minibornes permettant de surfer gratuitement sur l’Internet dans les lieux publics. Avec cette nouvelle levée de fond, Cyberdeck espère équiper 500 places publiques d’ici la fin de l’année, ce qui représente un doublement de son activité, comme son PDG l’explique aux Echos de ce matin. Dans certaines stations de métro, les bornes sont parfois utilisées 17 heures par jours ! Cyberdeck souhaite réaliser cette année une vingtaine de millions de francs de chiffre d’affaires grâce à la publicité. (Jean de Chambure - Atelier BNP-Paribas - 17/04/2000)