Après Samsung et Sony, c'est au tour du constructeur de PC Dell de se lancer dans l'aventure des disques durs à mémoire flash, également appelés SSD (Solid State Drive). L'américain va en effet intégrer à ses ordinateurs portables...

Après Samsung et Sony, c'est au tour du constructeur de PC Dell de se lancer dans l'aventure des disques durs à mémoire flash, également appelés SSD (Solid State Drive). L'américain va en effet intégrer à ses ordinateurs portables Latitude D420 et Latitude D620 ATG, un disque dur à mémoire flash de 1,8 pouce et d'une capacité de 32 Go, fabriqué par Sandisk, et qui remplacera le disque dur traditionnel.
 
Pour l'instant, cette option n'est proposée que sur le territoire américain, mais le marché européen devrait également pouvoir en bénéficier dans les prochaines semaines.
 
Mais attention: ce type de disque à mémoire flash reste tout de même haut de gamme. Le disque SSD est en effet actuellement vendu par Dell au prix de 549 dollars, soit environ 420 euros.
 
En outre, un disque SSD permettrait d'engendrer une vitesse de démarrage raccourcie par rapport à un disque dur magnétique classique. Les accès aux données seraient eux aussi plus rapides pour une consommation électrique bien plus faible.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 26/04/2007)