Electronic Data Systems (EDS) réalise un bénéfice net pro forma de 192,4 millions de dollars, soit une baisse de 22 % par rapport à la même période 1996. En indiquant qu'elle inscrivait pour l'exerc...

Electronic Data Systems (EDS) réalise un bénéfice net pro forma de 192,4 millions de dollars, soit une baisse de 22 % par rapport à la même période 1996. En indiquant qu'elle inscrivait pour l'exercice une charge exceptionnelle de 265 millions de dollars liée au plan de restructuration, à la fermeture de certaines activités et à des pertes d'investissement, EDS a précisé que ses prévisions de résultats pour 1997 ne pourraient pas être atteintes. Au deuxième trimestre 1996, EDS avait réalisé une perte de 326,5 millions de dollars, charges exceptionnelles comprises. Ce plan de restructuration devrait lui permettre cette année de réduire ses coûts de 250 millions de dollars puis, dans les deux prochaines années, de 500 à 700 millions de dollars. (Les Echos - 11/08/1997)