éditeurs de musique un nouveau canal de distribution. A l’aide d’une procédure comparable à un courrier électronique, les clients pourront télécharger un ou plusieurs titres sur leur ordinateur apr...

éditeurs de musique un nouveau canal de distribution. A l’aide d’une procédure comparable à un courrier électronique, les clients pourront télécharger un ou plusieurs titres sur leur ordinateur après avoir effectué leur paiement. Craignant une augmentation du piratage et de la copie illicite, ce dernier point inquiète les éditeurs. Ayant investi 20 millions de dollars (120 millions de F environ) dans le projet Madison, IBM qui serait en discussion avec Sony Music et Warner Music, précise qu’il dispose d’une technologie très sécurisée limitant de tels risques. (La Tribune 12/08/1998)