d'être adopté par la Cnil demandant aux éditeurs d'annuaires téléphoniques de ne pas diffuser sur Internet d'informations sur les abonnés sans obtenir l'accord des intéressés. Les risques tels que l...

d'être adopté par la Cnil demandant aux éditeurs d'annuaires téléphoniques de ne pas diffuser sur Internet d'informations sur les abonnés sans obtenir l'accord des intéressés. Les risques tels que la captation de ces données, leur falsification et le détournement de leur finalité sont mis en évidence. (L'Usine Nouvelle - 17/07/1997)