Figurant parmi les premiers fournisseurs mondiaux de solutions audionumériques en réseau pour les marchés professionnels comme les stations de radio, les studios de production, le son dans les lieux...

Figurant parmi les premiers fournisseurs mondiaux de solutions audionumériques en réseau pour les marchés professionnels comme les stations de radio, les studios de production, le son dans les lieux publics et les télécommunications, Digigram réalise au premier semestre 2000 un chiffre d’affaires de 58,6 millions de F, en hausse de plus de 38 % par rapport à la même période de 1999, et de 12 % à périmètre constant (hors intégration de la société Aztec Radiomedia acquise fin 1999). Le résultat net part du groupe s’élève à 7,2 millions de F. Au cours des prochains mois, la société va poursuivre son déploiement à l’international, en particulier en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique latine, son développement sur les marchés porteurs des stations radio, du son dans les lieux publics, des studios de production et des télécommunications, et rechercher de nouvelles opportunités de croissance externe. Sur l’ensemble de l’exercice 2000, Digigram table sur un chiffre d’affaires de 131,2 millions de F (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 14/09/2000)