systèmes d'exploitation Unix entend bien résister à Microsoft et à sa plate-forme Windows NT. Dans une interview à La Tribune, Alok Mohan, le directeur général de SCO affirme "Microsoft et SCO n'ont...

systèmes d'exploitation Unix entend bien résister à Microsoft et à sa plate-forme Windows NT. Dans une interview à La Tribune, Alok Mohan, le directeur général de SCO affirme "Microsoft et SCO n'ont pas la même vision du système d'information de l'entreprise". Si Microsoft a une approche centrée sur le poste client, SCO considère pour sa part que les ordinateurs sont faits pour fonctionner en réseau et partager des informations. Il ne s'agit pas simplement pour les entreprises d'une alternative entre Unix et Windows NT, mais plûtot de tirer le meilleur parti des nouvelles architectures comme Internet. Plutôt que de tout mettre à plat et de tout reconstruire comme le conseille Microsoft, la technologie Tarantella se SCO est une réponse adaptée. Là ou Microsoft veut tout changer, cette solution de middleware est souple et économique. Bien que certaines entreprises utilisant le système d'exploitation de SCO ne connaissent même pas le nom de la société, le succés rencontré par Tarantella auprès de constructeurs comme Fujitsu qui l'a adopté, témoigne de la confiance accordée par l'industrie. (La Tribune - 27/08/1997)