Walt Disney, premier studio hollywoodien en 2003, signera ces jours prochains un contrat de licence lui permettant d'utiliser la technologie de protection des droits d'auteur de Microsoft. Il...

Walt Disney, premier studio hollywoodien en 2003, signera ces jours prochains un contrat de licence lui permettant d’utiliser la technologie de protection des droits d’auteur de Microsoft. Il s’agit d’un contrat d’utilisation couvrant plusieurs années et grâce auquel Disney pourra distribuer ses films sur Internet tout en empêchant leur copie et leur diffusion illégale.

En sus de la sécurisation des données, Walt Disney s’est dit attaché à ce que ses contenus numériques de divertissement soient disponibles sur les nouveaux supports portables qu’affectionnent les consommateurs, comme les ordinateurs de poche qui peuvent contenir des dizaines d’heures de films. Les porte-parole de Disney ont par ailleurs insisté sur la nécessité de diffuser des contenus autorisés, de manière à ne pas inciter les utilisateurs à télécharger de manière illégale les films. C’est à compter de 2005 que le studio souhaite commencer à vendre des films sur Internet.

Aucune précision n’a pour l’heure été donnée quant aux dispositions financières conclues entre les deux groupes, mais l’on sait d’ores et déjà que le contrat est assez similaire à celui signé l’an dernier entre Microsoft et Time Warner. La firme de Redmond, avec ce nouvel accord, prend définitivement pied à Hollywood.

(Atelier groupe BNP Paribas – 09/02/2004)