Le premier fabricant mondial de disques durs vient d'annoncer son intention d'acquérir le troisième du secteur, Maxtor, pour un montant de 1,9 milliard de dollars. Pour Seagate, le but de...

Le premier fabricant mondial de disques durs vient d'annoncer son intention d'acquérir le troisième du secteur, Maxtor, pour un montant de 1,9 milliard de dollars. Pour Seagate, le but de l'opération est de maintenir loin derrière l'actuel numéro deux, l'américain Western Digital, tout en réduisant ses coûts de production et en facilitant le développement de nouveaux produits.

L'opération se fera par échange de titres à raison de 0,37 action Seagate pour une action Maxtor, ce qui valorise cette dernière à 7,25 dollars, soit une prime de 60 % par rapport au cours de clôture de mardi. La transaction, qui devrait être finalisée au second semestre 2006, réserve 84 % du capital de la nouvelle entité aux actionnaires de Seagate.

"Compte tenu de l'échelle accrue de la nouvelle entité, nous pourrons réduire les coûts généraux des produits et apporter des produits plus innovants et à un prix plus compétitif", déclare dans un communiqué le directeur général de Seagate, Bill Watkins.

Les investisseurs s'interrogent toutefois sur le bien fondé d'une telle opération dans la mesure où les résultats de Maxtor sont en nette baisse, notamment dans le domaine de l'électronique grand public.

(Atelier groupe BNP Paribas - 21/12/05)