revient aux plates-formes Macintosh". Les résultats d'une analyse comparative, effectuée par la société californienne Gistics en 1996 auprès de plus de trente mille créateurs américains, des plates...

revient aux plates-formes Macintosh". Les résultats d'une analyse comparative, effectuée par la société californienne Gistics en 1996 auprès de plus de trente mille créateurs américains, des plates-formes Macintosh et Windows dans le monde de la production multimédia viennent d'être présentés. Il en ressort que la moitié des employés manipulant les médias numériques utilisent essentiellement la plate-forme d'Apple, contre 37 % d'utilisateurs d'un système sous Windows. Bénéficiant d'un "environnement informatique plus favorable", les premiers consacreraient en moyenne 234 heures de plus que les seconds aux activités de création. Le coût d'exploitation d'un système Macintosh, sur trois ans, s'élève à 2 211 dollars, inférieur à celui d'un micro sous Windows. Il faut en moyenne un peu plus de cinq mois aux utilisateurs Macintosh pour récupérer leur investissement, contre une année environ pour les accrocs de Windows. Le manque d'applications dans le domaine de la création et la moindre fiabilité des systèmes des environnements Windows notamment font que les gains réalisés avec le matériel Macintosh augmentent plus rapidement que ceux obtenus avec un PC sous Windows. (Le Monde Informatique - 06/02/1998)