principaux constructeurs d'électronique grand public ont demandé expressément à l'European Computer Manufacturers Association (Ecma) l'adoption du standard de disque vidéo numérique développé par le...

principaux constructeurs d'électronique grand public ont demandé expressément à l'European Computer Manufacturers Association (Ecma) l'adoption du standard de disque vidéo numérique développé par le DVD Forum. Rassemblant 10 groupes d'électronique (japonais, européens, américains), ce consortium réagit ainsi à la décision prise la semaine passée par Sony, Philips et Hewlett Packard d'essayer d'imposer leur propre standard pour la nouvelle génération de disque vidéo numériques réinscriptibles (DVD-RAM) (voir la revue de presse du 14/08). Les principaux fabricants, voulant éviter la multiplication de normes incompatibles, ont prêché pour l'adoption d'un standard commun par l'ensemble de l'industrie pour ce nouveau support multimédia. Version réenregistrable du DVD-ROM, le DVD-RAM devrait être à compter de 1998 produit en masse. Le consortium qui milite pour un standard unique, estimant avoir pris en compte les besoins des consommateurs et les exigences des industriels, craint que la proposition de Sony, Philips et Hewlett-Packard sème le trouble et retarde l'adoption de ce nouveau format. Il faut dire que même si elle est terminée depuis une vingtaine d'années, la guerre des standards dans le domaine des magnétoscopes est encore dans toutes les mémoires. Sony comme Philips étant également membres du DVD Forum, il faut reconnaître que leur position est pour le moins ambigue. (Les Echos - 20/08/1997)