Un disque double fonction : côté pile, un DVD, côté face, un CD... Côté usage : la possibilité de regarder un film dans son salon sur un lecteur de DVD, puis d'embarquer le disque pour écouter dans...

Un disque double fonction : côté pile, un DVD, côté face, un CD… Côté usage : la possibilité de regarder un film dans son salon sur un lecteur de DVD, puis d’embarquer le disque pour écouter dans sa voiture la musique des séances que l’on a préférées. Nommé « DVDPlus » (le nom de domaine www.dvdplus.com est à vendre), cette invention est développée par la société Digital valley.

Ce produit a été conçu à partir d’un brevet déposé par un ingénieur du son allemand, Dieter Dierks, lui-même adapté à la production industrielle par un technicien britannique, Roger Nute. Le « DVDPlus » a une épaisseur de 1,43 millimètre, soit 0,07 millimètre de moins que le seuil maximal des lecteurs CD ou DVD. Au-delà de ce dernier, aucune lecture n’est possible.

Digital valley a été créée dans l’Eure, en 2002, à Val-de-Reuil. Avec un investissement initial de 15 millions d’euros, les deux sites de production doivent produire cette année 40 millions de DVD et DVDPlus pour enregistrer un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros.

(Atelier groupe BNP Paribas - 01/03/2004)