Nous l'annoncions dans notre étude sur l'e-commerce 2002, la croissance du commerce en ligne est en bonne partie soutenue par l'adhésion de plus en plus massive des femmes pour ce moyen d'achat ...

Nous l’annoncions dans notre étude sur l’e-commerce 2002, la croissance du commerce en ligne est en bonne partie soutenue par l’adhésion de plus en plus massive des femmes pour ce moyen d’achat qu’elles jugent très efficace. De fait, en 2003, les femmes auraient effectué 52 % des achats en ligne aux Etats-Unis, dynamisant en particulier les ventes d’habillement, et de produits maison & jardin. Les premiers chiffres sur le 4ème trimestre 2003 confirment cette analyse : entre novembre/décembre les ventes d’habits en ligne ont progressé de 40 % en totalisant 3,7 milliards de dollars. C’est la deuxième progression record derrière le secteur des Vidéos/DVD selon l’étude Goldman Sachs, Harris interactive & Nielsen//NetRatings. Jupiter Research estime de son côté qu’en 2003 la vente en ligne de produits de maison & jardin a augmentés de 75 %, avec plus de 3,2 milliards de dollars dépensés en ligne sur l’année. Au total, ce sont 18 milliards de dollars qui ont été dépensés via Internet lors de la « Holiday Season » américaine, contre 13 milliards de dollars l’an passé, selon l’étude Goldman Sachs, Harris interactive & Nielsen//NetRatings. Sur l’année, les analystes tablent sur un chiffre d’affaires global de 52,6 milliards de dollars contre 41,2 milliards en 2002. (Atelier groupe BNP Paribas – 08/01/2004)