Le réseau de portails Internet de proximité français e-Local ouvre cinq nouveaux portails : e-lyonville.com, e-marseilleville.com, e-troyes.com, e-blois.com et bordeaux-fr.com. Comprenant déjà 67 ...

Le réseau de portails Internet de proximité français e-Local ouvre cinq nouveaux portails : e-lyonville.com, e-marseilleville.com, e-troyes.com, e-blois.com et bordeaux-fr.com. Comprenant déjà 67 portails de proximité en Ile-de-France, 11 portails dans la région Nord, le réseau couvre désormais trois grand pôles urbains (Lyon, Marseille et Bordeaux) et deux villes de taille moyenne (Blois et Troyes. e-local fournit une base de données commerçants exhaustive et qualifiée permettant aux internautes de trouver une information de proximité pertinente, un guide pratique de la ville répondant aux besoins quotidiens des internautes, ainsi qu’un service gratuit de petites annonces locales (plus de 180 000 au total). Chaque portail est commercialisé immédiatement auprès des commerçants et des artisans de chaque ville afin de permettre la pérennité financière de l’entreprise. En septembre 2001, le réseau e-local couvrait 8 millions de personnes vivant dans les villes bénéficiant d’un portail, et enregistrait 720 000 pages vues pour 88 000 visiteurs uniques, 220 000 commerçants référencés et 2 100 clients – annonceurs (source double-click) Depuis février 2001, e-Local compte dans son capital La Poste et Suez. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 31/10/2001)