Il manquait au site d'enchères en ligne eBay une présence sur le segment des comparateurs de prix, déjà investi par des acteurs comme Google (avec Froogle) ou Yahoo - qui a racheté le spécialiste...

Il manquait au site d'enchères en ligne eBay une présence sur le segment des comparateurs de prix, déjà investi par des acteurs comme Google (avec Froogle) ou Yahoo - qui a racheté le spécialiste du domaine Kelkoo en mars 2004.

Ebay a désormais sa place lui aussi puisqu'il vient de mettre la main sur le site américain Shopping.com, qui fournit aux internautes des comparaisons détaillées des prix pratiqués sur la toile. Le montant de l'opération a été fixé à 620 millions de dollars, ce qui équivaut à un prix unitaire de 21 dollars par action Shopping.com. Ebay rachète donc le comparateur 20 % au-dessus de la valeur de son cours à la clôture du Nasdaq mercredi soir (17,44 dollars l'action).

En avril dernier, eBay a fait part de nouveaux records avec un chiffre d'affaires dépassant le cap du milliard de dollars et en hausse de 36 % sur un an. Certains analystes laissent cependant entendre que le site d'enchères va aujourd'hui devoir faire face à la saturation de certains marchés occidentaux, au moment où le lancement d'offres sur les marchés émergents tarde à se concrétiser. Il serait donc temps pour eBay de trouver de nouveaux relais de croissance...

(Atelier groupe BNP Paribas - 02/06/2005)