Sur le marché français, les commandes de composants électroniques sont à un “bon niveau” en septembre. Bien que pour la première fois depuis longtemps, les facturations réalisées par les fabricants ...

Sur le marché français, les commandes de composants électroniques sont à un “bon niveau” en septembre. Bien que pour la première fois depuis longtemps, les facturations réalisées par les fabricants de semi-conducteurs installés en France aient légèrement fléchi dans l’Hexagone, elles restent toujours bien orientées avec une croissance de 18 % sur les douze derniers mois glissants (source Sitelesc). La baisse des facturations semble se stabiliser sur les marchés extérieurs. Les circuits intégrés se sont mieux comportés sur les marchés extérieurs qu’en France, les composants discrets ont pour leur part évolué dans l’autre sens.