notamment des secteurs de l'informatique et des télécommunications, les fabricants de semi-conducteurs n'enregistrent qu'une faible augmentation de leur chiffre d'affaires due à la pression sur les ...

notamment des secteurs de l'informatique et des télécommunications, les fabricants de semi-conducteurs n'enregistrent qu'une faible augmentation de leur chiffre d'affaires due à la pression sur les prix. Stable au cours des trois derniers trimestres, ce chiffre d'affaires enregistre tout de même une légère croissance par rapport à la même période de l'an passé. Le premier semestre s'est terminé pour le franco-italien SGS-Thomson par une baisse de 7,7 % de son chiffre d'affaires. (Les Echos - 20/08/1997)