Après la condamnation par un tribunal français obligeant Yahoo! a filtrer l’accès à son site pour les internautes français afin qu’ils ne puissent pas accéder à la vente aux enchères d’objets nazis,...

Après la condamnation par un tribunal français obligeant Yahoo! a filtrer l’accès à son site pour les internautes français afin qu’ils ne puissent pas accéder à la vente aux enchères d’objets nazis, le tribunal de Munich vient d’ouvrir une enquête sur Yahoo pour la vente présumée sur son site d’enchères en ligne de copies de Mein Kampf, ouvrage rédigé par Hitler dont la vente est interdite en Allemagne. Lundi, dans le cadre d’une enquête sur un homme soupçonné d’avoir vendu des vidéos pédophiles sur le site Internet du portail japonais, la police japonaise avait perquisitionné dans les locaux de Yahoo à Tokyo. En Grande-Bretagne, la police des mœurs a dénoncé publiquement les forums de discussions de Yahoo! UK, comme étant utilisés par des pédophiles pour recruter leurs futures victimes. Yahoo UK a décidé d’employer un inspecteur pour surveiller ces forums de discussion. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 29.11.2000)