de Business Intelligence. Selon une étude IDL (Industry Direct Limited) publiée par IBM, réalisée auprès des directions générales responsables du marketing, des ventes, de l'informatique et du ser...

de Business Intelligence. Selon une étude IDL (Industry Direct Limited) publiée par IBM, réalisée auprès des directions générales responsables du marketing, des ventes, de l'informatique et du service client sur l'ensemble des pays européens, le nombre d'entreprises qui investiront dans la business intelligence va doubler en 2000. Les avantages de la business intelligence en termes d'économies et de performances ne sont toutefois pas encore largement reconnus, en particulier en ce qui concerne les solutions de gestion des fraudes et de gestion de la chaîne logistique. L'intelligence économique est utilisée le plus souvent pour la gestion de la relation client (CRM). 66 % des entreprises considèrent que son impact dans ce domaine est très important, 30 % important. 4 % seulement des entreprises ne font pas de lien entre business intelligence et performances des solutions de CRM. 39 % des entreprises considèrent la BI peu importante dans la gestion des fraudes (12 % seulement très importante), 24 % peu importante dans la gestion de la chaîne logistique (29 % très importante), et 20 % peu importante dans la gestion des risques (31 % très importante). (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 15/05/2000)