Selon les résultats d'une étude de l'Afuu (association française des utilisateurs d'Unix) sur les besoins en chiffrement des entreprises françaises, 84 % des 200 sociétés ayant répondu, affirment ...

Selon les résultats d'une étude de l'Afuu (association française des utilisateurs d'Unix) sur les besoins en chiffrement des entreprises françaises, 84 % des 200 sociétés ayant répondu, affirment qu'elles feraient appel aux techniques de chiffrement si les formalités étaient moins contraignantes. 66 % d'entre elles reconnaissent avoir subi des préjudices, en France et à l'International, liés au non-usage des technologies cryptographiques. Toutefois, 5 % seulement sont prêtes à confier leurs clés à une tierce partie. (01 Informatique - 26/03/1999)