Tandis que les photo-téléphones continuent déjà de tirer vers le haut les ventes de téléphones portables au Japon (cf. Lettre de l’Atelier du 11 juin dernier), l’Europe de l’Ouest devrait ...

Tandis que les photo-téléphones continuent déjà de tirer vers le haut les ventes de téléphones portables au Japon (cf. Lettre de l’Atelier du 11 juin dernier), l’Europe de l’Ouest devrait connaître le même phénomène dans les trois années qui viennent. C’est ce que révèle la dernière étude du cabinet Gartner Dataquest réalisée sur ce marché.

En effet, selon les chiffres de cette étude, à la fin de l’année 2006, 66 % des téléphones portables en Europe de l’Ouest devraient être équipés d’un appareil de photo numérique intégré. Avec un taux de pénétration de l’ensemble des téléphones mobiles de seulement 1,7 % fin 2002, la progression s’annonce fulgurante : 9 % en 2003, 21 % en 2004, puis 45 % en 2005 !

Des prévisions qui peuvent être jugée un peu trop optimistes, mais qui sont justifiées par deux raisons selon Gartner Dataquest : d’une part, les progrès technologiques considérables effectués sur ses terminaux (écrans couleurs, résolution des images numériques, puissance des batteries, abaissement des coûts de prduction…) ; d’autre part, les promotions commerciales actives des opérateurs en faveur des MMS (Multimedia Messaging Service), qui rendent les prix de ces nouveaux terminaux plus abordables.

(Atelier groupe BNP Paribas – 12/06/2003)