Sur un panel étudié de 1,5 millions d’internautes américains, l’institut statistiques comScore Networks remarque que 20 % d’entre eux a utilisé un compte bancaire en ligne, durant la période du ...

Sur un panel étudié de 1,5 millions d’internautes américains, l’institut statistiques comScore Networks remarque que 20 % d’entre eux a utilisé un compte bancaire en ligne, durant la période du 4ème trimestre 2002. Parmi cette cible, près de 12 % a usé au moins une fois de son compte bancaire pour régler en ligne une facture. Ce type de population s’avère particulièrement précieuse pour les banques américaines. De fait, cette clientèle est plus active sur le web (seulement 16 % d’entre elle n’utilise pas régulièrement son compte en ligne, contre 34 % pour les internautes classiquement bancarisés), et elle possède un compte en ligne mieux fourni (une moyenne de 4,800 $ par compte en ligne, contre 2,400 $ pour le reste). Sur cette cible, Bank of America est leader avec 25 % de sa clientèle en ligne qui a réalisé au moins un règlement de facture depuis son compte bancaire au cours du quatrième trimestre 2002 ; viennent ensuite dans l’ordre les banques concurrentes : Walls Forgo, Citibank et Fleet. (Atelier groupe BNP Paribas – 22/04/2003)