Frapper le piratage à la source ! Tel a été le mot d’ordre des services du FBI qui viennent de procéder à 120 opérations anti-piratages. Ces dernières ont été menées au niveau américain et...

Frapper le piratage à la source ! Tel a été le mot d’ordre des services du FBI qui viennent de procéder à 120 opérations anti-piratages. Ces dernières ont été menées au niveau américain et international : dans 27 Etats des Etats-Unis et dans 10 pays dont la France, en collaboration avec les polices nationales. 170 ordinateurs et 30 serveurs ont été saisis.

Aucune inculpation n’a actuellement été prononcée. Toutefois près de 100 membres de groupuscules pirates auraient été identifiés. Il s’agirait de spécialistes en piratage musical et cinématographique. Les trente serveurs confisqués possédaient des centaines de milliers de fichiers illégalement copiés, dont le montant global atteindrait au minimum 50 millions de dollars, d’après le ministère de la justice américain.

D’après les Etats-Unis, 95 % des fichiers illégaux transmis sur le Net proviendraient des serveurs saisis. Une bonne prise pour les autorités qui se sont fait applaudir par les porte-parole officiels des industries concernées. Reste à connaître l’impact réel qu’une telle saisie aura sur le téléchargement gratuit…

(Atelier groupe BNP Paribas - 23/04/2004)