électronique (PME) devrait connaître son épilogue prochainement. Selon l'Agefi, la constitution de cette banque du PME pourrait intervenir dans les toutes prochaines semaines, d'ici à la fin juin. ...

électronique (PME) devrait connaître son épilogue prochainement. Selon l'Agefi, la constitution de cette banque du PME pourrait intervenir dans les toutes prochaines semaines, d'ici à la fin juin. A priori, le tour de table de la société, dotée d'un capital initial de 15 millions de F, comprendra les onze banques chefs de files présentes au sein du groupement des Cartes Bancaires. En revanche, la question de son statut, société anonyme ou société anonyme simplifiée, n'est pas encore définie. Il pourrait évoluer en fonction des préférences de la Banque de France et surtout du Comité des Etablissements de Crédit qui devra accorder son agrément. La banque centrale devrait disposer d'un poste de censeur dans le conseil d'administration de la société financière. Robert Luginbuhl, actuellement en charge du dossier PME au sein des Cartes Bancaires, devrait assumer la fonction de directeur général. Actuellement administrateur du Groupement, Yves Randoux devrait devenir président de cette structure. (L'Agefi - 25/05/1998)