L'opérateur qui propose des connexions en fibre optique aux habitants du XVe arrondissement de Paris va s'introduire sur le marché d'Euronext. Son pari est simple : se faire connaître ce qui lui...

L'opérateur qui propose des connexions en fibre optique aux habitants du XVe arrondissement de Paris va s'introduire sur le marché d'Euronext. Son pari est simple : se faire connaître ce qui lui permettra d'attirer les investisseurs. L'entreprise est pour l'instant uniquement financée par des capitaux-risqueurs.
L'opérateur de FTTH (Fiber to the home) ambitionne d'étendre son offre : "Nous convertissons 20 % des habitants des immeubles raccordés en clients. Dès 2007, nous allons étendre progressivement notre couverture aux arrondissements limitrophes du XVe arrondissements voire, plus tard, à quelques communes voisines de Paris", commente Dominique Lancrenon, président du directoire de CitéFibre.
En matière de fibre optique, la France est en retard sur des pays comme le Japon qui ont déjà déployé un réseau de FTTH. Cette semaine, France Télécom a annoncé qu'il ne comptait pas investir dans un réseau de fibre optique, s'il était obligé de le louer ensuite à des prix qui lui sont imposés. L'Arcep s'est d'ailleurs prononcé contre un monopole sur un réseau de fibre optique.
(Atelier groupe BNP Paribas - 01/12/05)