La société de courtage en ligne Fimatex, filiale de la Société Générale, fera son entrée au nouveau marché dès que la COB lui aura accordé son visa. En 1999, Fimatex a réalisé un produit d'exploit...

La société de courtage en ligne Fimatex, filiale de la Société Générale, fera son entrée au nouveau marché dès que la COB lui aura accordé son visa. En 1999, Fimatex a réalisé un produit d'exploitation de 29,9 millions d'euros et une perte nette de 7,4 millions d'euros. L'équilibre ne devrait être atteint qu'en 2002. A cette date, la société devrait dégager un produit d'exploitation d'environ 265 millions d'euros et un résultat net de 0,7 million d'euros. La société table sur plus de 440 000 comptes à cette date, dont 160 000 en France. En 1999, Fimatex revendiquait 29 500 comptes, dont 11 000 en Allemagne et 18 500 en France. 12 à 14 % des clients seulement sont également clients de la Société Générale. Fimatex va s'implanter en Suisse dans les prochaines semaines. La société devrait être plus active en Espagne et en Grande-Bretagne avant la fin de l'année et s'implanter en Italie en 2001. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 08/03/2000)