La dernière étude de Net Application affirme que le navigateur Web Firefox a enfin franchi la barre symbolique des 10% sur le marché des navigateurs. En un an, Firefox aurait réussi à gagner 3,34...

La dernière étude de Net Application affirme que le navigateur Web Firefox a enfin franchi la barre symbolique des 10% sur le marché des navigateurs. En un an, Firefox aurait réussi à gagner 3,34 points. En dépit d'un ralentissement naturel après avoir conquit rapidement beaucoup d'internautes, le navigateur open source estampillé Mozilla continue donc sa progression.
 
Vincent Vizzaccaro, Vice-président du Cabinet d'analyse estime "qu'avec une forte liste de fonctionnalités, un cycle de développement agressif, une plate-forme open source et en offrant gratuitement le navigateur, Firefox a mis en place une stratégie pour maintenir sa croissance."
 
Quant à Internet Explorer, toujours leader du secteur, il voit ses parts de marché se réduire, sans pour autant que cette concurrence ne remette en cause sa suprématie. Le navigateur de Microsoft détient à ce jour 84,7% du marché, contre 90,31% au mois de décembre 2004. La firme mise sur Internet Explorer 7 pour contrer ce concurrent.
 
Dans le reste de la liste des navigateurs fournie par Net Applications, on trouve Safri avec 3,19%, Netscape avec 1,05% et Opera avec 0,54%.
 

(Atelier groupe BNP Paribas - 05/04/2006)