Tout en continuant à assurer la maintenance de l'outil informatique de la Française des Jeux, la Française de Maintenance devrait être détenue prochainement à 65 % par EDS France, la Française des J...

Tout en continuant à assurer la maintenance de l'outil informatique de la Française des Jeux, la Française de Maintenance devrait être détenue prochainement à 65 % par EDS France, la Française des Jeux conservant 35 %. La Française de Maintenance détenant en portefeuille de très nombreux contrats avec les principales administrations nationales permettrait à EDS de prendre pied sur ce marché. En effet, bien que spécialiste des gros contrats d'infogérance auprès des entreprises et des administrations à travers le monde, EDS n'a pas réussi pour l'instant à percer en France sur ce marché. (La Tribune - 23/02/1998)