Fujitsu vient d'annoncer qu'il allait à nouveau réduire sa production de mémoires vives pour ordinateurs (DRAM) standards. Victime d'une importante surproduction, ce marché ne permet en effet à au...

Fujitsu vient d'annoncer qu'il allait à nouveau réduire sa production de mémoires vives pour ordinateurs (DRAM) standards. Victime d'une importante surproduction, ce marché ne permet en effet à aucun producteur mondial de gagner de l'argent. Selon Fujitsu, la perte de 90 milliards de yens (700 millions d'euros) attendue pour l'exercice clos fin mars dans son activité "composants" s'explique par les difficultés du marché des DRAM. (Les Echos - 12/01/1999)