Qu'on se le dise ! « D'ici dix ans, en termes de coût matériel, vous pouvez vous attendre à ce que le hardware soit gratuit ». Cet oracle a été gracieusement offert au secteur informatique par...

Qu’on se le dise ! « D'ici dix ans, en termes de coût matériel, vous pouvez vous attendre à ce que le hardware soit gratuit ». Cet oracle a été gracieusement offert au secteur informatique par Bill Gates, à l’occasion du symposium Gartner ITexpo. Est-il possible que les premiers effets des prémonitions de Bill se fassent déjà sentir ?

Il ne s’agit pas de répondre à cette énigme. Mais simplement d’annoncer que le constructeur de PC et de matériels électroniques Gateway a décidé de fermer ses 188 derniers magasins et de licencier 2500 personnes dans la distribution. Cela représente 38 % de ses effectifs. Grandeur et décadence, pour cette société qui a compté jusqu’à 320 points de vente…

La nouvelle a cependant bien été accueillie par les analystes du secteur, selon lesquels les magasins Gateway étaient une charge trop importante et plombaient les résultats du groupe. Il y a un mois, Gateway réalisait l’acquisition d’eMachines pour 290 millions de dollars. Objectif premier ? S’offrir l’accès à de nouveaux circuits de distribution.

Wayne Inoue, ancien patron d’eMachines désormais à la tête de Gateway, a fait savoir que le groupe annoncerait les effets financiers de ces opérations à l’annonce de ses résultats, fin avril.

(Atelier groupe BNP Paribas – 02/04/2004)