le britannique Darome Teleconferencing (30 % du marché britannique), la société française de téléconférences Genesys, créée en 1987 à Montpellier, veut lever une centaine de millions de F. En Europe...

le britannique Darome Teleconferencing (30 % du marché britannique), la société française de téléconférences Genesys, créée en 1987 à Montpellier, veut lever une centaine de millions de F. En Europe, Genesys détient 40 % des parts de marché et compte 3 000 clients environ (AGF, Auchan, Whirpool ...). Après avoir réalisé en 1996 un chiffre d'affaires de 32,7 millions de F, la société espère atteindre 100 millions à la fin de cette année. Alors que le taux de rentabilité de l'entreprise est actuellement de 11 %, elle espère atteindre 20 % pour un chiffre d'affaires de 250 à 300 millions de F à l'horizon 2000. Cette croissance passera obligatoirement par l'international. Aujourd'hui, la réunion par téléphone se situe aux Etats-Unis aux alentours de 80 % du marché mondial (800 millions de dollars). Le marché croit de 30 % par an en Asie à Singapour (40 % en Europe, 15 % aux Etats-Unis). Déjà présente en Suède, venant d'acquérir deux sociétés en Allemagne et au Benelux, Genesys entend s'étendre également en Europe du Sud. Une fois avoir obtenu l'agrément des autorités boursières, son introduction en Bourse devrait avoir lieu dans quelques semaines. (Le Figaro - 24/10/1997)