En marge de son controversé projet Google Print, le numéro un des moteurs de recherche étudierait avec un éditeur un modèle économique lui permettant de proposer en ligne à la location pour une...

En marge de son controversé projet Google Print, le numéro un des moteurs de recherche étudierait avec un éditeur un modèle économique lui permettant de proposer en ligne à la location pour une semaine des nouveautés littéraires.

C'est le Wall Street Journal , dans son édition en ligne de dimanche, qui relaie cette nouvelle, affirmant tirer ses informations d'un éditeur sans donner son nom. Le projet de Google serait donc de proposer à la location pendant une semaine des exemplaires numérisés de nouveaux livres. Le tarif serait d'environ 10 % du prix d'achat du livre papier dans le commerce.

Les distributeurs de contenu semblent s'intéresser de plus en plus à la distribution de livres au format numérique, comme en témoigne l'initiative d'Amazon, qui étudie un système de vente de livres à la découpe , page par page ou chapitre par chapitre.

Ces divers projets ne sont pas sans poser un certain nombre de problèmes avec les éditeurs, liés notamment à la protection des droits d'auteur. En effet, dès lors qu'un livre est distribué sous un format numérique, il paraît difficile d'empêcher sa copie ou sa libre diffusion.

(Atelier groupe BNP Paribas - 14/11/05)