Microsoft. Le département de la Justice aurait retenu trois violations de la loi antitrust. Non seulement, Microsoft aurait maintenu son monopole sur les systèmes d'exploitation de manière illégal...

Microsoft. Le département de la Justice aurait retenu trois violations de la loi antitrust. Non seulement, Microsoft aurait maintenu son monopole sur les systèmes d'exploitation de manière illégale, mais il aurait ensuite tenté d'étendre son monopole sur les logiciels de navigation sur Internet. Enfin, la société de Bill Gates se serait livré à des comportements délictueux comme des contrats exclusifs, illégaux compte tenu de son monopole. La réponse de Microsoft devrait être connue le 17 janvier. Les conclusions finales du juge Jackson devraient être publiées le 22 février. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)