Microsoft a annoncé, il y a quelques jours, que des moyens importants seraient consacrés pour surveiller la diffusion frauduleuse de ses principaux programmes bureautiques qui, pour l'instant, a l...

Microsoft a annoncé, il y a quelques jours, que des moyens importants seraient consacrés pour surveiller la diffusion frauduleuse de ses principaux programmes bureautiques qui, pour l'instant, a lieu en toute impunité sur les sites de ventes aux enchères. Cette annonce visait particulièrement le site de eBay. Depuis, Microsoft a déposé une vingtaine de plaintes à l'encontre de distributeurs supposés vendre des ordinateurs pré-équipés de logiciels Microsoft piratés. Cette action fait suite à une saisie record de logiciels contrefaits, d'une valeur de 30 millions de dollars, à Los Angeles. Désormais, les actions pourraient dépasser le cadre du territoire américain. (High Tech News - 09/03/1999)