2000”. Selon une étude IDC-Compuware présentée vendredi, un grand nombre de grandes entreprises et d’administrations françaises ne seront pas prêtes le 31 décembre 1999 pour échapper au bogue de l...

2000”. Selon une étude IDC-Compuware présentée vendredi, un grand nombre de grandes entreprises et d’administrations françaises ne seront pas prêtes le 31 décembre 1999 pour échapper au bogue de l’an 2000. IDC juge beaucoup trop optimistes les 63 % qui croient terminer avant 2000 l’adaptation de leur système informatique. 20 % seulement déclarent avoir déjà adapté leur système, 5 % n’ont entrepris aucune démarche à ce jour, dont une bonne partie des administrations. Dans 83 % des cas étudiés par IDC (plus d’un millier d’entreprises), les tests de simulation des systèmes informatiques, lors de l’intégration de la date du 1er janvier 2000, montrent des problèmes allant du blocage total aux dégâts mineurs. (Les Echos - La Tribune - 28/09/1998)