Après avoir annoncé qu'elle arrêtait la distribution du logiciel Grokster, l'entreprise éponyme a revendu ses droits à Mashboxx qui devrait en faire une offre légale. Mais aujourd'hui, quand l'on...

Après avoir annoncé qu'elle arrêtait la distribution du logiciel Grokster, l'entreprise éponyme a revendu ses droits à Mashboxx qui devrait en faire une offre légale. Mais aujourd'hui, quand l'on se rend sur le site officiel grokster.com, un message pour le moins menaçant apparaît.

"Votre adresse IP est 13.465.85.XXX et elle a été enregistrée. Ne pensez pas que vous ne pouvez pas vous faire prendre. Vous n'êtes pas anonyme . Il y a des services légaux pour télécharger de la musique et des films, ce service n'est pas l'un d'entre eux".

Il est certain qu'il n'est pas difficile d'obtenir l'adresse IP d'un ordinateur. Mais la voir inscrite avec ce message peut surprendre et faire prendre conscience aux P2Pistes qu'ils sont menacés de représailles. L'adresse IP est la donnée à partir de laquelle les autorités comme la RIAA ( Recording Industry Association of America ) aux Etats-Unis, d'identifier le pirate.

Grokster devrait renaître sous le nom de Grokster 3 G qui proposera une offre légale de téléchargement ou un système locatif avec abonnement comme le font Yahoo ou Napster.

(Atelier groupe BNP Paribas - 04/01/06)