1999. Au cours de son dernier exercice clos le 31 août, le distributeur informatique IC a réduit ses pertes de moitié en affichant un résultat net négatif de 6,6 millions de F (contre une perte d...

1999. Au cours de son dernier exercice clos le 31 août, le distributeur informatique IC a réduit ses pertes de moitié en affichant un résultat net négatif de 6,6 millions de F (contre une perte de 12,4 millions un an plus tôt). Le chiffre d’affaires de 333 millions de F a, pour sa part, régressé de 7 %. Son PDG, Alain Drozd explique “le marché progresse fortement en volume, mais pas en valeur. De plus, nous avons voulu privilégier cette année la réduction des dépenses”. Possédant un réseau national de 18 points de vente, IC a en effet fermé deux implantations dans des centres commerciaux, une troisième sera fermée au cours de cet exercice. IC a également augmenté la capacité de son pôles services désormais installé à Montreuil sur 800 m2 “notre objectif est de réaliser 10 % de notre chiffre d’affaires en services à la fin de cet exercice”. Le groupe estime être désormais en mesure de renouer avec les bénéfices dès l’exercice 1998-1999. (Les Echos 22/12/1998)