Métro, aujourd’hui quatrième groupe mondial de distribution, a choisi IBM pour lui fournir un logiciel d'intégration et de déploiement de la technologie RFID à travers l'ensemble de sa chaîne...

Métro, aujourd’hui quatrième groupe mondial de distribution, a choisi IBM pour lui fournir un logiciel d'intégration et de déploiement de la technologie RFID à travers l'ensemble de sa chaîne d'approvisionnement. L'apport des systèmes d'intégration RFID d'IBM pour Métro consistera dans l’assurance de livraisons à la demande et dans l’automatisation des processus de réception de produits.

Les étiquettes électroniques, qui exploitent les technologies RFID (Radio Frequency IDentification) devraient équiper un objet sur deux en 2009, mais l’on peut s’attendre à ce que dès septembre prochain le développement et la commercialisation de ce nouveau système d’identification s’accélèrent notablement pour progressivement remplacer les code-barres.

Pour le secteur de la grande distribution, les avantages des technologies RFID sont évidents : élimination des erreurs d’inventaire, fidélisation des clients, évitement des ruptures de stock, etc. Le groupe Métro a déjà fait l’expérience des étiquettes électroniques avec IBM : les deux groupes avaient appliqué les technologies RFID dans ce que le groupe Métro appelle son « Magasin du futur », sis en Allemagne (Rheinberg).

A terme, le groupe de distribution souhaite devenir le premier groupe de distribution au monde à utiliser la technologie RFID à travers l’ensemble de sa chaîne de production.

(Atelier groupe BNP Paribas – 09/07/2004)