sécurité. En 1999, le taux de fraude dans l'usage des 37,6 millions de cartes bancaires françaises (+ 11 % par rapport à 1998) s'élève à 0,02 %, soit 178 millions de F, pour un volume d'affaires d...

sécurité. En 1999, le taux de fraude dans l'usage des 37,6 millions de cartes bancaires françaises (+ 11 % par rapport à 1998) s'élève à 0,02 %, soit 178 millions de F, pour un volume d'affaires de 883 milliards de F, contre 148 millions en 1998. Bien qu'ils soient faibles, ce pourcentage et ce montant inquiètent. Le Groupement Cartes Bancaires s'engage donc à investir 300 millions de F pour renforcer "dans les meilleurs délais et les meilleures conditions possibles" le système de sécurité des cartes à puce. Les cartes en circulation seront ainsi remplacées, lors de leur renouvellement, par des cartes de nouvelle génération, plus sûres. Les terminaux de paiement chez les commerçants seront aussi remis aux normes d'ici à la fin 2000. De plus, toujours avant la fin de l'année, le numéro complet de la carte ainsi que le nom de l'utilisateur ne devraient plus apparaître sur les facturettes de paiement délivrées aux consommateurs. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 16/03/2000)