Patrick Delon, responsable des activités réparation d'HP pour l'Europe, indique "nous étudions trois scénarios pour l'avenir de l'atelier grenoblois de réparation. Soit nous améliorons la producti...

Patrick Delon, responsable des activités réparation d'HP pour l'Europe, indique "nous étudions trois scénarios pour l'avenir de l'atelier grenoblois de réparation. Soit nous améliorons la productivité, soit nous la sous-traitons en redéployant le personnel au sein de l'entreprise, soit nous la cédons". L'atelier isérois est le dernier de la société en Europe, tous les autres ayant déjà été vendus. Patrick Delon affirme "quelle que soit la solution adoptée, les emplois (90) seront maintenus", l'entreprise s'engageant par contrat, si la cession est retenue, à garantir l'activité au repreneur pour plusieurs années. (La Tribune - 22/02/1999)