Subissant depuis quelques mois la très sérieuse et nouvelle concurrence d'eMachines, un fabricant asiatique qui propose des PC à 499 et même à 399 dollars, Packard-Bell vient à son tour de propose...

Subissant depuis quelques mois la très sérieuse et nouvelle concurrence d'eMachines, un fabricant asiatique qui propose des PC à 499 et même à 399 dollars, Packard-Bell vient à son tour de proposer un PC à 399 dollars, dans le cadre d'une remise instantanée sur son modèle vendu 499 dollars. Toutefois, les analystes estiment qu'il s'agit d'une barrière impossible à franchir si les constructeurs veulent continuer à offrir un minimum de confort d'utilisation à leurs clients. (High Tech News - 19/01/1999)