High Deal, une «spin off de France Télécom, vient de réaliser un second tour de table de 16 millions d’euros auprès de ses investisseurs initiaux : Innovacom, Newbury Ventures, la Caisse des Dépôts...

High Deal, une «spin off de France Télécom, vient de réaliser un second tour de table de 16 millions d’euros auprès de ses investisseurs initiaux : Innovacom, Newbury Ventures, la Caisse des Dépôts et Techno Ventures. Ces trois partenaires avait investi 30 millions de F, lors de la première augmentation de capital en mars 2000. Sa solution Click’n Deal permet d’ajuster les offres tarifaires complexes à tout moment, en mesurant instantanément la rentabilité des chaînes de valeur. Ces fonds vont permettre à High Deal de renforcer ses équipes commerciales, marketing et techniques basées à Paris, à Caen et aux Etats-Unis. De plus, la société envisage d’ouvrir trois nouvelles filiales européennes, en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Espagne. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 26/01/2001)