Le groupe japonais de produits électroniques, Hitachi, vient d'annoncer un vaste plan de réorganisation autour des technologies de l'information, reposant pour une grande part, sur des acquisitions ...

Le groupe japonais de produits électroniques, Hitachi, vient d'annoncer un vaste plan de réorganisation autour des technologies de l'information, reposant pour une grande part, sur des acquisitions et des alliances, destiné à accélérer son redressement et son positionnement. Le groupe s'engage à investir au moins 300 milliards de yens (2,7 milliards d'euros) pour procéder aux "réformes structurelles et qualitatives" nécessaires. Hitachi prévoit également de créer en avril 2000 une filiale spécialisée dans l'offre de services Internet, dans laquelle seront investis 50 milliards de yens. Parallèlement, Hitachi entend se séparer de ses activités moins rentables dans l'électronique grand public et l'électroménager. Un accord avec Sharp portant sur la fourniture de produits domestiques serait en cours d'étude. Hitachi va aussi investir 100 milliards de yens sur dix ans pour mettre en place un système de transmissions à haut débit destiné spécialement aux automobilistes. Rappelons que dans les composants, Hitachi a créé en juin dernier une société commune avec le japonais NEC pour la conception et le développement des futures mémoires DRAM de 256 mégabits (voir la lettre du 24/06). (Christine Weissrock - Atelier Paribas)