Devant prendre ses fonctions le 1er avril prochain, le nouveau président d'Hitachi, Etsushiko Shoyama, a déclaré hier que son groupe serait contraint, au cours de cet exercice, de se retirer de cert...

Devant prendre ses fonctions le 1er avril prochain, le nouveau président d'Hitachi, Etsushiko Shoyama, a déclaré hier que son groupe serait contraint, au cours de cet exercice, de se retirer de certains activités non rentables, sans pour autant préciser quelles activités seraient directement concernées. (Les Echos - 15/01/1999)