Hynix Semiconductor, le grand fabriquant sud-coréen de composants informatiques, ne cèdera pas sa division mémoire DRAM à l’américain Micron Technlology, numéro deux du secteur...

Hynix Semiconductor, le grand fabriquant sud-coréen de composants informatiques, ne cèdera pas sa division mémoire DRAM à l’américain Micron Technlology, numéro deux du secteur. Alors que les créanciers de Hynix ont ratifié lundi dernier le protocole d’entente avec l’américain Micron, le conseil d’administration de la société sud-coréenne a refusé à l’unanimité de céder cette activité. Samsung restera donc leader mondial des mémoires DRAM, marché qui subit actuellement une forte contraction de son chiffre d’affaires. Ce dernier était estimé à 10,5 milliards de dollars en 2001 contre 31,5 milliards de dollars en 2000, selon Dataquest. (Atelier groupe BNP Paribas – 02/05/2002)