Deuxième banque privée allemande, Hypovereinsbank envisagerait d'introduire en Bourse, Direct Anlage Bank (DAB), sa filiale de banque directe. Prudemment, un porte-parole de la banque indique "c'...

Deuxième banque privée allemande, Hypovereinsbank envisagerait d'introduire en Bourse, Direct Anlage Bank (DAB), sa filiale de banque directe. Prudemment, un porte-parole de la banque indique "c'est une idée très intéressante, mais nous n'avons pas encore de plans concrets". Fournissant des services bancaires par téléphone ou par ordinateur, Direct Anlage Bank comptait 67 000 clients en 1998 (+ 55 % par rapport à 1997) et a réalisé 1,3 million de transactions, contre à peine 780 000 l'année précédente. Toutefois, elle a dégagé en 1998 une perte de 8,4 millions de marks (28,2 millions de F). (La Tribune - 16/06/1999)