M. Wang Hao, directeur général de l’Agence de Propriétés Intellectuelle de Pékin vient d’annoncer l’impossibilité pour Apple de lancer légalement son téléphone iPhone sur le sol chinois en raison de la trop forte similarité de ce nom avec la marque "i-phone" déposée quelques années auparavant par l’entreprise chinoise Hanwang Technology. Historiquement, le site Internet du bureau chinois de propriété intellectuelle de l’Administration d’Etat pour l’Industrie et le Commerce en Chine, a reconnu qu’Apple avait fait une première demande de dépôt pour sa marque iPhone le 28 octobre 2002 et que elle avait été acceptée le 21 novembre 2003 sous le numéro d’enregistrement 3339849.   Malheureusement, cette demande ne portait cependant que sur les logiciels et matériaux informatiques mais n’incluait pas les téléphones mobiles. A la différence d’Apple, Hanwang Technology avait le 20 mai 2004, fait une demande de dépôt de la marque i-phone pour ses téléphones mobiles et qui avait été acceptée en octobre 2006 avec le numéro d'enregistrement 4073735.  

Malgré un recourt fait par Apple le 28 septembre 2006 contre la marque i-phone de Hanwang Technologie, le comité des marques a cependant donné raison à l’entreprise chinoise. Cette situation met donc Apple dans une position d’irrégularité et représente un  frein important dans la stratégie d’implantation d’Apple en Chine. « En raison de la trop forte similarité entre la marque iPhone d’Apple et i-phone de Huanwang Technologie, l’iPhone d’Apple est interdit à la vente en Chine sauf accord explicite de Hanwang Technology pour l’utilisation et la vente du téléphone du même nom sur le sol chinois », a déclaré M. Wang Hao. Malgré les discussions avec China Telecom et China Unicom pour lancer en Chine l’iPhone d’Apple, suite à cette récente annonce rien n’est moins sûr quant à l’arrivée prochaine du téléphone de la marque à la pomme dans l‘Empire du Milieu. [Via : ChinaTechNews] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi