Avec 1,4 milliard de dollars de bénéfices au 1er trimestre 2003, soit un bénéfice par action de 79 cents, contre 68 cents au même trimestre de l’année précédente, IBM renoue avec la croissance de ...

Avec 1,4 milliard de dollars de bénéfices au 1er trimestre 2003, soit un bénéfice par action de 79 cents, contre 68 cents au même trimestre de l’année précédente, IBM renoue avec la croissance de ses résultats. Son chiffre d’affaires progresse également (+ 11%) en atteignant 20,1 milliards de dollars. John Joyce, le directeur financier d’IBM, a estimé que le géant de l’informatique était bien parti pour atteindre les projections des analystes en 2003 : celles-ci prévoient pour IBM un chiffre d’affaires annuel de 88,04 milliards de dollars et un bénéfice net par action de 4,32 dollars (source : Multex). La baisse des coûts production à laquelle IBM a dû se livrer l’an passé (suppression de 15 000 postes, fermeture d’anciens sites producteurs de puces) explique en partie la progression de ces résultats. C’est cependant le chiffre d’affaires de la partie services informatiques d’IBM qui tire vers le haut les résultats du groupe, en représentant + de 50 % des résultats globaux (10,2 milliards de dollars). (Atelier groupe BNP Paribas – 15/04/2003)