Le dépôt de brevet est presque un sacerdoce pour IBM ! Pour la treizième année consécutive, Big Blue occupe la première place en nombre de brevets détenus. Un enjeu d'importance, dans la mesure...

Le dépôt de brevet est presque un sacerdoce pour IBM ! Pour la treizième année consécutive, Big Blue occupe la première place en nombre de brevets détenus. Un enjeu d'importance, dans la mesure où la traque et la poursuite des violateurs de brevets sont devenues l'activité de prédilection de certaines entreprises...

En 2005, IBM est devenu propriétaire de 2 941 brevets. Depuis huit ans, le constructeur enregistre ou acquiert au moins 2 000 brevets par an. Il souhaite maintenant collaborer plus étroitement avec l'US Patent Office, le bureau américain des brevets et des marques, pour faciliter l'examen des applications relatives aux brevets informatiques. Objectif : s'assurer que l'organisme officiel n'accepte pas par erreur des brevets relatifs à des codes informatiques déjà enregistrés.

Sans mettre à disposition l'ensemble des brevets déjà déposés, Big Blue mais également l'Open Source Development Lab ou diverses institutions universitaires souhaitent que les organismes accrédités puissent consulter rapidement et simplement les lignes de code déjà enregistrées afin d'éviter d'éventuels contentieux ultérieurs.

(Atelier groupe BNP Paribas - 10/01/2006)