des outils de suivi de clientèle. Cette nouvelle division regroupant les activités de call center et de CRM (customer relationship management), permettant de valoriser le fichier clients d’une entr...

des outils de suivi de clientèle. Cette nouvelle division regroupant les activités de call center et de CRM (customer relationship management), permettant de valoriser le fichier clients d’une entreprise, emploiera dans un premier temps 500 salariés, puis d’ici une douzaine de mois 2 000. IBM espère réaliser, dès la première année, un chiffre d’affaires de 250 millions de dollars (1,2 milliard de F). Au cours des dernières années, de nombreux petits éditeurs spécialisés dans les solutions de service client ou customer care ont vu le jour. Ayant racheté en janvier l’éditeur Artistry Sofware, IBM occupera, avec sa nouvelle division, la place de numéro un sur un marché dont la croissance annuelle est estimée à 50 %. (la Tribune 12/08/1998)